Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : blog pour la mémoire de l'autodrome
  • blog pour la mémoire de l'autodrome
  • : Sauvegarde de la mémoire de l'autodrome de Linas Montlhéry
  • Contact

Recherche

Texte libre

16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 21:08

 

aaa_course_auto_1915-1929.JPG

Auteur Jean-Paul Delsaux

Editions E-T-A-I

TOME 2

Nombre de pages 256

Photos 700 couleurs & n&b

Format 235 x 310 mm

Code produit 24615

 

ISBN 978 2 7268 9691 4

 

EN 1915, EN FRANCE, LES VICTOIRES SUCCÈDENT AUX DÉFAITES. PARFOIS FRANÇAISES, PARFOIS ALLEMANDES. EN AMÉRIQUE, BOB BURMAN ET SA PEUGEOT REMPORTENT UN SUCCÈS À OKLAHOMA CITY TANDIS QUE RALPH DEPALMA ET SA MERCEDES S’IMPOSENT À INDIANAPOLIS EN DÉPIT D’UN MOTEUR CASSÉ.

 

 

 

 

À Sheepshead Bay, on courra sur une piste en planches où les 200 kilomètres à l’heure seront bientôt une “performance courante”. En 1916, au moment où les propriétaires des dirt tracks claquent la porte de l’American Automobile Association, celle-ci inaugure son championnat des pilotes aux points, disputé en plusieurs manches. Le challenge américain se déroulera sur les briques d’Indianapolis et sur le cèdre des board tracks de la Côte Est. L’Italien Dario Resta et sa Peugeot remise à neuf avec des pièces américaines remporteront ce premier challenge américain. Les monoplaces succéderont bientôt aux biplaces, les tractions avant, les quatre-roues motrices, les deux-temps et les Diesel feront une entrée prématurée dans le sport automobile.

 

En Europe, la paix revient. Une drôle de paix qui conduira plus tard à une drôle de guerre. Les premiers à redémarrer seront les Italiens. La Targa Florio reprend son cours tandis que naît le Grand Prix d’Italie puis le circuit de Monza. Circuit ? Le mot est lâché, tout le monde en veut un. Miramas, Monthléry, Spa-Francorchamps, Le Mans, le Nürburgring, l’AVUS rejoindront le déjà archaïque Brooklands. Puis, il y aura les Grands Prix d’Europe, de Belgique, d’Espagne, de l’Eifel et d’Allemagne. Viendront ensuite ceux de Monaco et de Tripoli, sans oublier les championnats d’Europe de la Montagne. Il s’en est passé des choses de 1915 à 1929 ! Jusqu’au moment où la crise financière américaine secouera le monde… et le sport auto mobile !

 

Après un premier volume paru en avril 2013, Jean-Paul Delsaux poursuit son histoire de la course automobile avec ce second volet en multipliant les anecdotes, les documents, les comptes rendus et toujours aussi richement illustré. Une bible.

 

JEAN-PIERRE DELSAUX

À Noël 1959, Jean-Paul Delsaux se voit offrir le 7e volume de L’Année Automobile. C’est grâce à ce cadeau que débute sa passion pour le sport automobile, les belles images, les textes de Charles Faroux, Gordon Wilkins, Denis Jenkinson, Giani Lurani et de Jacques Ickx. Auteur d’une vingtaine de volumes consacrés aux compétitions automobiles, Jean-Paul Delsaux espère avoir encore le temps de boucler la boucle qui commence en juin 1894, de Paris à Rouen, et qui se termine au mois de décembre 1953, quand paraît le mythique premier volume de L’Année Automobile.

 

www.editions-etai.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Automobi - dans Livres
commenter cet article

commentaires