Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : blog pour la mémoire de l'autodrome
  • blog pour la mémoire de l'autodrome
  • : Sauvegarde de la mémoire de l'autodrome de Linas Montlhéry
  • Contact

Recherche

Texte libre

12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 22:26

A l'occasion du l'Autodrome Heritage Festival du 2 juin 2012, venez découvrir l'histoire  des femmes pilotes, au travers d'une exposition de documents et photos sur le stand du groupe des véhicules des années 1920-1930. 

 

Groupe années 20-30 pour l'Autodrome Héritage Festival 2012

 

Retrouvez l'ambiance des années folles, la libéralisation des droits des femmes, la mode des garçones. Découvrez ces femmes qui rivalisaient avec les plus grands pilotes, en course ou lors de records.


En partenariat avec l'association Hellé Nice, redécouvrez le parcours de cette grande pilote, hégérie des années 30, pilote de course Internationale et recordwomen sur Bugatti et Matford.

 

http://www.ste-mesme.fr/histoire/helle-nice.html Association Hellé NICE

 

 Dédicaces exeptionnelles ! 

 

Miranda Seymour auteur anglaise du livre Bugatti Queen
viendra dédicacer son livre sur notre stand lors de l'exposition.
 (existe en français et en anglais)

 

  
  
  

STOKO auteur de BD
viendra dédicacer sa BD "La ROYALE du ROI" dont Hellé Nice est la vedette.

Sheryl Green et Patricia Yongue de l'association américaine Hele Nice Foundation
viendront des USA pour l'occasion. 

 

 

"les femmes pilotes des années folles" 

 

GHCroquis4.jpg

 
Dans les années 20 les femmes s'émancipent et la course automobile, les rallyes seront des lieux privilégiés pour ses femmes qui réussissent à se montrer au volant des plus beaux bolides.
 
Dès 1923 des femmes participent à certaines courses, comme le Bol d'or.
 
C'est en 1925 que des femmes s'inscrivent pour la première fois au rallye de Monte-Carlo. Mme Mertens sur Lancia, partie de Tunis, est arrivée première au temps de ce 3eme Rallye de Monte Carlo. La même année est créé le premier Automobile club féminin par la Duchesse d'Uzès (83 ans), qui avait été aussi en 1898 la première femme à obtenir un brevet de chauffeur. C'est elle qui donnera le départ du premier championnat féminin de l'Auto en 1927 sur l'autodrome, organisé par son club.
 
automobilia-num-314-juin-1930_p34_image.jpgDe nombreuses épreuves spécifiquement féminines sont créées à cette époque, les plus connues étant : Le Paris - La Baule automobile pour dames, le rallye Paris-Saint Raphaël féminin, le championnat féminin de l'Auto, organisé par l'Automobile Club Féminin de Paris, qui est composé d'une série d'épreuves féminines, qui ont lieu chaque année à partir de 1927 sur l'autodrome.
    
L'autodrome, qui ouvre en 1924, devient tout naturellement un des hauts lieux de pilotage, pour ces nouvelles idoles féminines.
De nombreuses femmes pilotes vont y rivaliser d'adresse, dans des courses qui leurs sont réservées. Mais aussi dans des records toutes catégories, où certaines tiendront la dragée haute aux meilleurs pilotes masculins.
 
En 1936 a lieu aussi sur l'autodrome un critérium féminin, séries éliminatoires de dix Simca 5 tirées au sort.
Guide peugeot1928
 
Voici quelques unes de ces célébrités qui ont pilotées à cette époque :
 
Gwenda-Stewart-Derby-Miller-2-L-1930-.jpgL'Anglaise Glenda Stewart est très connue pour ses records sur l'autodrome. Elle a aussi piloté des motos comme par exemple une Rudge 350 cc.En 1930 sur l'anneau de Linas-Montlhéry, miss Gwenda Stewart atteint 185 km/h et bat le record de l'heure au volant d'une Morgan à 3 roues. Sur la ligne droite d'Arpajon elle obtient les records du mile et du km lancé            à 117 mp/h (160 km/h). En 1932, elle décroche les records du mile, de l'heure, et des 200km sur une Derby-Miller 1500cc. En 1934, elle établi à 234 km/h le record de l'anneau et le conservera plusieurs années.           
 
Match-l-intran_17-Aout-1927_junek.jpg
La Tchèque Elisabeth Junek en 1927 fut la gagnante du handicap dames 50 km sur l'autodrome.

La française Hellé-Nice
automobilia-num-vers-juin-1930_p24_image.jpgLa plus célèbre des Françaises sera Mariette Hélène Delangle, plus connu sous le nom de "Hellé-Nice". En 1920 elle passe son permis de conduire et achète sa première voiture une Citroën. Célèbre danseuse de revue, elle fréquente beaucoup le milieu des pilotes.
 
Elle s'inscrit le 2 juin 1929 à la 3ème Journée Féminine de l'Automobile à Montlhéry. Elle y conduira une Omega Sixprêtée par le pilote Daubecq. Dès sa première participation elle remporte : le Championnat Féminin couru sur 150km, le Grand Prix Féminin sur 50km et le Concours d'élégance. Cela en fait rapidement l'idole de la presse, et elle devient le nouveau visage publicitaire des Lucky Strike, les cigarettes de la championne.
 
Quelques temps après, Ettore Bugatti lui proposera un nouveau défi, tutoyer les 200km/h avec une Bugatti 2 litres 35C, dans un but publicitaire pour attirer la clientèle féminine. Le 18 décembre 1929 à Montlhéry, au cours d'une épreuve officielle sur 10 tours de l'anneau de vitesse, elle boucle un tour à la moyenne de 197,7km/h obtenant ainsi le record de piste féminin, maintenant 194,3km/h sur 16km. La presse en fait la femme la plus célèbre de France.
 
En mai 1937, elle participe avec quatre autres femmes, à une tentative de record organisée par Yacco sur le circuit de Montlhéry. Elles conduisent pendant 10 jours sans arrêt en se relayant, la première Matford V8 produite en France, moteur 3,621 litres. Après l'abandon de Claire Descollas, l'épreuve se déroulera du 19 au 28 mai avec au volant Odette Siko, capitaine de l'équipe, Simone des Forest et Hellé Nice. L'équipe établit 10 records du monde et 15 records internationaux de classe C à des vitesses moyennes de 140 à 144km/h. Elles auront parcouru plus de 32 000 kilomètres et obtenu par exemple le record des 10 jours à la moyenne de 139,99 km/h. Cette Matford à carrosserie spéciale était baptisée Claire, peut-être en hommage à la pilote qui a dû abandonner.
 
Mme Schell  participe à quelques épreuves sur l'autodrome. Elle remportera Le Paris - La Baule automobile pour dames 1928.
 
GHCroquis4.jpg
Mme Anne Rose ITIER,en 1928, remporte le 2eme Grand Prix Féminin à Montlhéry. Elle participera cinq fois aux 24h du Mans de 1934 à 1939.
 
Mme Charlotte Versigny remporta en 1927 le Grand Prix de la Baule devant des hommes sur Talbot. Elle a remporté le Championnat Féminin sur l'autodrome en 1928 sur Bugatti devant Blanche Meignan sur Sizaire et Mme Lejeune sur B.N.C. C'est elle qui donnera à Hellé Nice l'envie de courir
 
Mme Violette Morris est une sportive accomplie qui participe à haut niveau à de nombreuses disciplines. Elle est vainqueur du Bol d'or automobile en 1927 sur Benjamin 1100cc, 3e en 1926, 4e en 1922 et 1923, toujours sur cyclecars Benjamin. De 1928 à 1932, elle tient un magasin d'accessoires automobiles à Paris, Porte de Champerret. Elle avait une très mauvaise réputation. 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Violette_Morris
 
Mme Odette SIKO participera quatre fois aux 24h du Mans de 1930 à 1933, elle termina 4ème en 1932. Elle participa en 1937, sur l'autodrome, aux records Yacco sur la Matford.
 
Mme Annet Badel était Présidente du club de pilotage Georges Boillot créé en 1935 sur l'autodrome.
 
ACIF_mai1935_club_Georges_boillot_p128_image.jpg
Livres :
 
BugattiQueen-2.jpgThe Bugatti Queen: In search of a motor racing legend
by Miranda Seymour (en anglais)
Editeur : Random House (décembre 2004)
ISBN-10: 1400061687
ISBN-13: 978-1400061686 
 
femmes_pilotes.JPGFemmes pilotes de course auto 1888-1970
Auteur : J.-F. BOUZANQUET
Editions ETAI
ISBN : 978 2 7268 8749 3 
 
 
bugatti-20tcheque.jpgBUGATTI - ELISKA JUNEK - MA VZPOMINKA JE BUGATTI   
OLYMPIA - JUNKOVA Eliska ( JUNEK Elisabeth) Il est rédigé en Tchèque.
Ce livre rédigé par Eliska Junek et son mari, raconte leur vie de pilote, sur BUGATTI .
Les photographies proviennent directement de leurs archives personnelles. 
 
 
violette_morris.jpgViolette Morris, la Gestapiste
Héroïne du sport, puis traître à son pays: une féministe à la Gestapo
Auteur : Jean-Emile Neaumet
Editions Fleuve Noir: Crime Story  
 
 
violettemorrislahyene.gifViolette Morris, la Hyène de la gestap
AuteurRaymond Ruffin
Editions Cherche-Midi (2004)
ISBN : 2 74910 224 3  
 
 
violette_morris-2.jpgLa Diablesse - La Véritable Histoire De Violette Morris
AuteurRaymond Ruffin
Editions Pygmalion (1989) 
 
 

 

Si vous êtes intéressés par cette idée, et que vous voulez associés votre clubs, ou venir vous même, à cette journée qui sera sous le signe de l'élégance, du style, et de la galanterie, contactez nous.

La grande qualité historique, la bonne ambiance du groupe, dans ce lieu unique, avec ce thème intéressant, garantissent un bon retour en terme d'image pour les clubs qui y seront associés, avec des retours presse et média importants et surtout de bon souvenirs pour les participants.

 

C'est l'occasion de proposer dans vos calendriers une sortie spécifique pour les véhicules avant guerre. C'est aussi un moyen de valoriser ce patrimoine.


Autres articles sur les femmes pilotes et sur notre groupe  :
Sur Hellé Nice :

Sur les autres femmes pilotes :

Sur notre groupe :


pub-Salmson-automobilia-n162-15-fev-1924.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Automobi - dans Expos
commenter cet article

commentaires