Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : blog pour la mémoire de l'autodrome
  • blog pour la mémoire de l'autodrome
  • : Sauvegarde de la mémoire de l'autodrome de Linas Montlhéry
  • Contact

Recherche

Texte libre

30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 12:20

à Sainte Mesme 78


A la mémoire d'Hélène DELANGLE, alias HELLÉ NICE


automobilia-num-vers-juin-1930_p24_image.jpgUne de nos meilleures championnes du sport automobile, couverte de victoires et de records, pilote-fétiche de Bugatti, Hélène Delangle, alias HELLÉ NICE, modèle d'audace, de volonté et de courage, connut pendant la décennie 1929/1939 une célébrité sans égale.

 

Une plaque commémorative relatant ses principaux exploits sera apposée auprès de sa tombe.


À cette occasion, Miranda Seymour, Sheryl Greene, Patricia Yongue et des représentantes éminentes du sport automobile français seront présents pour honorer la mémoire d'HELLÉ NICE. Nous vous invitons à vous joindre à eux.

 

 

 

 

Les personnalites suivantes y participeront :

 

- Annie Soisbault, celebre pour ses performances en rallye et sur circuit au volant des voitures les plus mythiques des annees 60 : Triumph TR3, Ferrari 250 GTO et 250 LM, Porsche 904, 906, 910¡K
- Jean-Pierre Beltoise, le pilote qui a redonne l¡¦espoir au sport automobile francais, vainqueur du Grand Prix de Monaco 1972, aujourd¡¦hui militant de . la bonne conduite citoyenne . et initiateur du Circuit de Haute Saintonge.
- Miranda Seymour, auteur du best-seller . Bugatti Queen ., une biographie de Helle Nice en langue anglaise.
- Dr Patricia Yongue, historienne de l'automobile, professeur de litterature a l'University of Houston.
- Sheryl Greene, fondatrice de la Helle Nice Foundation dont l'objectif est de venir en aide aux femmes desirant pratiquer le sport automobile, et qui est a l'origine de la ceremonie.

 

Quelques voitures de course celebres seront exposées dans le cadre de cette commemoration, dont des Bugatti. Le Club Bugatti y sera representé. Nous attendons confirmation de la participation du club Alfa Romeo, ainsi que du Club Obsolete Ford France, representant la marque Matford.

 

La ceremonie aura lieu sur la place de l'église de Sainte Mesme et dans le cimetiere adjacent. Le stationnement dans l'allée arborée menant a la place de l'église sera reservé aux vehicules anciens des visiteurs.

 

Le planning previsionnel de la ceremonie est le suivant :

 
11 :00 a 12 :00 Discours des officiels, chorale et orchestre de cuivres
12 :00 Devoilement de la plaque par Annie SOISBAULT et Sheryl GREENE en presence de Jean-Pierre BELTOISE
12 :15 a 13 :30 Reception ¡ Buffet ¡ Interviews

Une exposition pourrait être réalisée à cette occasion.

Nous invitons l'ensemble des amatrices et amateurs de l'automobile en general, et du sport automobile en particulier, a se joindre a nous pour achever la rehabilitation de la memoire d'une des plus grandes femmes pilotes de l'histoire de l'automobile.

 

http://www.ste-mesme.fr/hellenice.html

 

ASSOCIATION "SOUVENIR HELLÉ NICE"
Siège Social : 9 rue du Buisson
78730 Sainte Mesme


Contact presse généraliste : Henri Kahan
Tél. 09 63 25 60 48
henryk.kahan @ wanadoo.fr (enlever les blancs)
Contact presse automobile : Bruno Perrin
Tél. 01 30 59 42 39
bruno.perrin3 @ wanadoo.fr (enlever les blancs)

 

Résumé de son parcourt : 

 

Une de nos meilleures championnes du sport automobile, couverte de victoires et de records, pilote-fétiche de Bugatti, Hélène Delangle, alias HELLÉ NICE, modèle d'audace, de volonté et de courage, connut pendant la décennie 1929/1939 une célébrité sans égale.

 

 Née avec le siècle, elle commença une belle carrière dans la danse et le music-hall avant En 1920 elle passe son permis de conduire et achète sa première voiture une Citroën. Célèbre danseuse de revue, elle fréquente beaucoup le milieu des pilotes - à la suite d'une blessure au genou - elle se reconvertit dans la course automobile, milieu dans lequel elle avait déjà de solides relations. 
 

Elle se révéla très vite être une des meilleures pilotes de son temps, n'hésitant pas à affronter ses plus valeureux rivaux masculins. Elle représenta souvent la France à l'étranger, notamment aux USA et au Brésil, suscitant partout admiration et enthousiasme. Sa dextérité au volant, son intrépidité, sa beauté et son sens aigu de la communication en firent une des personnalités les plus populaires de l'avant-guerre.

 

Elle s'inscrit le 2 juin 1929 à la 3ème Journée Féminine de l'Automobile à Montlhéry. Elle y conduira une Omega Six prêtée par le pilote Daubecq. Dès sa première participation elle remporte : le Championnat Féminin couru sur 150km, le Grand Prix Féminin sur 50km et le Concours d'élégance. Cela en fait rapidement l'idole de la presse, et elle devient le nouveau visage publicitaire des Lucky Strike, les cigarettes de la championne.
 
Quelques temps après, Ettore Bugatti lui proposera un nouveau défi, tutoyer les 200km/h avec une Bugatti 2 litres 35C, dans un but publicitaire pour attirer la clientèle féminine. Le 18 décembre 1929 à Montlhéry, au cours d'une épreuve officielle sur 10 tours de l'anneau de vitesse, elle boucle un tour à la moyenne de 197,7km/h obtenant ainsi le record de piste féminin, maintenant 194,3km/h sur 16km. La presse en fait la femme la plus célèbre de France.
 
En mai 1937, elle participe avec quatre autres femmes, à une tentative de record organisée par Yacco sur le circuit de Montlhéry. Elles conduisent pendant 10 jours sans arrêt en se relayant, la première Matford V8 produite en France, moteur 3,621 litres. Après l'abandon de Claire Descollas, l'épreuve se déroulera du 19 au 28 mai avec au volant Odette Siko, capitaine de l'équipe, Simone des Forest et Hellé Nice. L'équipe établit 10 records du monde et 15 records internationaux de classe C à des vitesses moyennes de 140 à 144km/h. Elles auront parcouru plus de 32 000 kilomètres et obtenu par exemple le record des 10 jours à la moyenne de 139,99 km/h. Cette Matford à carrosserie spéciale était baptisée Claire, peut-être en hommage à la pilote qui a dû abandonner. 

 

A la suite d'accusations calomnieuses (les règlements de compte de cette nature n'étaient pas rare à la libération) elle fut écartée de la compétition. Commença alors pour Hélène Delangle une lente et cruelle descente aux enfers. Ruinée, elle survécut grâce à la générosité de "La Roue Tourne", association de bienfaisance des artistes du music-hall. Elle mourut en octobre 1984 à Nice dans la misère, la solitude et l'oubli. Elle est enterrée dans le cimetière communal de Sainte Mesme où la tombe familiale, à la suite de dissensions internes, ne porte même pas son nom.

 

C'est grâce à la publication du livre de Miranda Seymour "BUGATTI QUEEN" et à l'initiative d'admiratrices américaines comme Sheryl Greene, que son souvenir sera arraché à l'intolérable oubli dans lequel il risquait de sombrer.

 BugattiQueen.jpg

 

Livres :
 
BugattiQueen-2.jpgThe Bugatti Queen: In search of a motor racing legend
by Miranda Seymour (en anglais)
Editeur : Random House (décembre 2004)
ISBN-10: 1400061687
ISBN-13: 978-1400061686 
 
femmes_pilotes.JPGFemmes pilotes de course auto 1888-1970
Auteur : J.-F. BOUZANQUET
Editions ETAI
ISBN : 978 2 7268 8749 3 
 
 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by P. Pannetier - dans Témoignages
commenter cet article

commentaires

Autodream 20/05/2012 16:15


Si personne ne répond à ce message je vous invite à le mettre aussi sur 


cette page d'un ami où le commentateurs sont bien plus actifs.


http://memoiresdestands.hautetfort.com/archive/2009/03/30/se-souvenir-de-montlhery-5-1000-km-de-paris-1971.html


 

MARTIN 18/05/2012 23:28


Bonjour,


Je me souviens avoir été à Monthléry pour les 1000 km. de Paris.


En arrivant un énorme brouillard recouvrait la piste.


Il a été décidé de faire tourner les voitures afin que la chaleur des mécaniques disperse le brouillard !


Quelqu'un se souvient-il de cette anecdote ?


Dans l'affirmative, en quelle année ?


Merci.


A.Martin