Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : blog pour la mémoire de l'autodrome
  • blog pour la mémoire de l'autodrome
  • : Sauvegarde de la mémoire de l'autodrome de Linas Montlhéry
  • Contact

Recherche

Texte libre

15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 14:24


Pour la deuxième année consécutive le circuit de Reims a rouvert sa piste mythique aux voitures historiques.
Malgré un temps très maussade le samedi, heureusement compensé par un superbe soleil le dimanche, le plein de participants a été enregistré.
Il faut dire qu'il est rare de pouvoir conduire sur un circuit de plus de 7 Km composé de routes ouvertes à la circulation le reste du temps.
Il est encore plus rare de pouvoir passer en pleine accélération une ligne de stands repeinte à neuf avec les publicités de la grande époque de la course automobile.


Sans parler des GT modernes (Porsche, Ferrari etc...), les plateaux étaient très éclectiques, allant de la Léon Bollée d'avant guerre, la première, à la Ferrari GTO. En passant par les Bentley type Le Mans, les Bugatti 35B, une Maserati 250F, une Gordini six cylindres etc...

Bien sûr le moment le plus émouvant fut l'entrée en piste du pilote Hans Hermann au volant de la Mercédès Benz W 196 R. Il s'agit là de la voiture même qui a gagné le Grand Prix de Reims en 1954, il y a 54 ans. Et Hans Hermann participait à cette même course au volant d'une autre Mercédès. malgré son age, le champion allemand a toujours un grand coup de volant et n'a pas fait semblant d'accélérer cette voiture au bruit manifique.



Un grand Week End que les nombreux spectateurs ont apprécié et où ils souhaitent pouvoir, à nouveau, se rendre dans les prochaines années.

Partager cet article

Repost 0

commentaires