Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : blog pour la mémoire de l'autodrome
  • blog pour la mémoire de l'autodrome
  • : Sauvegarde de la mémoire de l'autodrome de Linas Montlhéry
  • Contact

Recherche

Texte libre

31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 20:49


Ce samedi 30 août, l'UTAC nous a accueilli pour une visite de l'association des journalistes du patrimoine.

http://www.journalistes-patrimoine.org

Une vingtaine de journalistes, historiens, spécialistes de l'architecture et de la culture étaient présents.

La visite a commencé par une présentation détaillée des activités de l'UTAC et de ses objectifs de développement internationaux. Une expérience et un savoir-faire reconnus dans le monde entier avec des implantations dans plusieurs pays dont la Chine. Suivi d'un historique de l'histoire de l'autodrome et de l'UTAC.

A cette occasion nous avons eu les dernières informations sur le programme et les préparatifs de la journée du Patrimoine européen du 20 septembre prochain.

Le rassemblement s'annonce bien, 502 autos et 118 motos françaises anciennes sont inscrites. Les listes sont closes (sauf modèles d'exceptions), de nombreux véhicules ont du être refusés faute de place.

Malgré cela il reste encore quelques places visiteurs, mais il faut faire vite les quotas sont bientôt atteints, entre 4000 et 5000 personnes seront accueillies sur le site.

L'après midi s'est prolongé par une visite de l'anneau et des pistes.



Depuis un peu plus d'un an l'UTAC s'est lancé dans vaste un projet de remise en état de son patrimoine, et les premiers résultats en sont maintenant visibles. Plusieurs bâtiments ont été remis en état et repeints : La tour BP, les stands, les tribunes, les murets. C'est impressionnant de retrouver l'autodrome aussi resplendissant. Le soleil était lui aussi au rendez-vous pour nous permettre d'apprécier au mieux ce renouveau du site. 

 

Le podium aménagé avec en fond l'affiche de la journée du patrimoine a été très apprécié, chacun voulant se faire photographier sur la plus haute marche, rêve de victoires passées ou futures.

 

Les stands ont aussi subi une cure de jouvence, et petit détail bien venu, le nom des marques qui ont participé à l'histoire de ce lieu, s'inscrivent sur le bandeau de chacun d'eux.


D'ici au 20 septembre les premières publicités peintes comme à l'époque, vont refaire leur apparition, notamment Yacco et Michelin, avant beaucoup d'autres par la suite. 


Après quelques tours d'anneau, la visite s'est prolongée sur les pistes. Les nouveaux aménagements permettent désormais, de créer des zones bien séparées sur le circuit, et pour le 20 septembre, il sera possible de tourner sur l'anneau ou sur le routier en plusieurs groupes simultanés.   

 

En cette fin d'été le circuit routier est vraiment splendide, bordé par endroit dans certains virages par les bruyères sauvages rose et mauves.

Nos amis spécialistes de l'histoire de l'architecture ont pu admirer la structure très particulière de l'anneau et les techniques originales utilisées pour sa construction. Dans cette partie la structure après plus de 80 ans est en assez bon état.

 


En plus de ces remises en état, de nouveaux aménagements sont en cours ou en projet, nouvelles pistes de roulement, zone d'essais pour 4x4, un nouveau bâtiment verra le jour derrière les tribunes pour les écoles de pilotages auto et moto. Un projet de musée à l'extérieur dans les anciens bâtiments des mousquetaires est même envisagé par les communes de Linas et Montlhéry, à suivre.

L'UTAC s'est engagé dans un processus de sauvegarde de son patrimoine, il aura besoin du soutien de tous pour atteindre ses objectifs. Les efforts sont conséquents, personne n'imaginait ,il y a peu, des progrès aussi rapides.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by P. Pannetier - dans Patrimoine
commenter cet article

commentaires

memoire des stands 01/09/2008 09:05

Bravo Pascal pour cette surprise ! Ton action et celles de quelques autres commence à payer puisque l'Utac a revu sa politique à l'égard de l'autodrome. On assiste depuis peu à une reconsidération de la notion de patrimoine automobile comme on peut en constater les premiers effets à Gueux dont la nouvelle équipe municipale, certainement incitée à le faire par la DRAC, revoit à la hausse ses ambitions quant aux installations.La journée du 20/09 devrait être une réussite !