Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : blog pour la mémoire de l'autodrome
  • blog pour la mémoire de l'autodrome
  • : Sauvegarde de la mémoire de l'autodrome de Linas Montlhéry
  • Contact

Recherche

Texte libre

9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 21:27
 
La déformation sur les photos de véhicules en mouvement.
 
Tr--s-sport-1-08-1925-009.jpgLa déformation sur les images de voitures de records, vient de ce qu'à l'époque les rideaux d'obturation utilisés dans les appareils photo étaient en toile peu résistante et qu'il n'était pas possible de leur donner une vitesse suffisante pour figer le mouvement. La feinte consistait donc à ne faire défiler qu'une petite fente ouverte de haut en bas devant la surface sensible. L'image était figée trait par trait mais pour les sujets se déplaçant perpendiculairement à l'axe optique entre le premier trait saisi et le dernier l'objet (rapide) s'était déplacé, ceci formant une anamorphose du sujet (qu'il serait possible de rétablir avec un outil numérique).
 
A l'époque certain appelait cela une déformation piriforme (en forme de poire), ce qui n'est pas très juste, on assiste plutôt à une ovalisation. 
    
 



Tr--s-Sport-n--31-1er-novembre-1927-couv.jpg

Le rideau défilait de haut en bas mais comme l'image sur la plaque sensible est inversée, c'est bien le haut qui était photographié en dernier et qui avait donc "avancé" par rapport au bas. On ne pourrait plus refaire ce genre de déformation sur les appareils modernes à rideaux car les mécanismes hyper rapides de ces derniers autorisent une ouverture et une fermeture quasi instantanée de chaque moitié des rideaux.
 
Deux versions de cet obturateur pouvaient être mises en oeuvre, suivant que le défilement se faisait sur la longueur ou bien selon la largeur du film. Il fut aussi possible de remplacer le tissu opaque par des feuilles métalliques, plus légères et plus solides, et donc pouvant se mouvoir plus vite.D'autres appareils sont à obturateur central situé dans l'objectif qui ouvre et ferment la scène en totalité (mais sont moins rapides).  
   
Photo-Meurice-Voiture-Voisin-Record-du-monde-des-5000-milles-ici----200-kmh-300-dpi.jpg 
Au début du siècle le rideau (avec sa petite fente) atteignait des vitesses d'obturation jusque 1/2000 de seconde (sans la fente il aurait plafonné à 1/100 ou 1/200 je pense ?) alors que les obturateurs centraux plafonnaient à 1/300, voire moins.
 
Aujourd'hui les obturateurs centraux plafonnent généralement à 1/500 alors que les obturateurs à rideaux (titane ou carbone comme sur mon Nikon F6) montent à 1/8000 et plus pour les appareils spéciaux ! 
   
  

Miroir-des-sports-13-08-1929-Dos2-bas.jpg

Les dessinateurs de l'époque ressentant l'impression de vitesse sur ces photos s'en sont inspirés pour
 
     
Plus d'infos :
 
lartigue-d--formation-copie-1.jpgLa célèbre photo "Grand Prix" de Jacques-Henri Lartigue réalisée au Grand Prix de l’Automobile-Club de France en 1912. Jacques-Henri Lartigue, surpris par la vitesse de cette voiture, la suit de son viseur et déclenche. Lors du développement, il constate que tout est bougé, déformé et que la voiture est mal cadrée. Il met la photo au rebut.
 
La vitesse est un phénomène nouveau, ces effets intriguent. Dans les années 1920, des photographies avec ces déformations, commencent à paraître régulièrement dans les magazines, avant elles étaient rejetées comme ratées. En l’espace de quelques années, ces images sont donc passées du statut d’insuccès à celui de réussite. Et deviennent mêmes très recherchées. la montrer et ce principe a été universellement adopté en dessin puisqu'en B.D. on retrouve souvent le haut d'un sujet qui va vite en avant du bas. Certains dessinateurs fond subir une déformation semblable au véhicule. 

Dans les années 50, Lartigue sort sa photo des oubliettes et c'est un énorme succès et sa photo devient une des meilleures photos du siècle.

ACF-1913-Croquet-sur-TH-SCHNEIDER.jpg
ACF 1913 Croquet sur TH SCHNEIDER, la même que sur la célèbre photo de Lartigue.


Tr--s-sport-1-07-1925-0041.jpg
René Thomas le 6 juillet 1924 sur la ligne droite d'Arpajon.

ACF-1914-Lautenschlager-sur-MB.jpg ACF 1914 Lautenschlager sur MB

ACF-1914-Pietro-sur-ALDA.jpg ACF 1914 Pietro sur ALDA

Nazzaro-at-full-speed.jpg Nazzaro GP ACF DIEPPE 1907

Szisz-at-full-speed.jpg Szisz GP ACF DIEPPE 1907




Ces dernières Photos proviennent de la collection de Marc Douezzy.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Sandillon - dans Histoire
commenter cet article

commentaires